Etre une blogueuse anonyme

Publié le par Mayan

Etre une blogueuse anonyme

Il y a de ça quelques mois, je me suis lancée dans l'aventure de la blogosphère. Cela faisait pas mal de temps que j'y pensais. J'avais envie de partager des petits bouts de ma vie, mais aussi mes expériences en tant que maman. Cette envie, ce besoin me tiraillait depuis mes grossesses, du moins les essais. Pour mon premier, je n'avais pas osé. Je suivais dans l'ombre des blogueuses, des forumeuses sans jamais sauter le pas. Peut-être par peur de ne pas être assez intéressante. Mais pour mon second, j'ai mis mon appréhension de côté et je me suis lancée. Finalement je me suis dit "et pourquoi pas?!" Je ne suis pas plus bête qu'une autre. Des personnes aimeront partager ces moments et d'autres pas. On ne peut pas plaire à tout le monde, mais tant pis.

Mes débuts, je les ai fait non pas sur un blog mais au travers d'un album où j'ai pris plaisir à partager avec d'autres internautes sur notre désir d'enfants, nos grossesses.

On s'est suivi pendant un petit moment pour certaines, et pour d'autres on se suit toujours. Le partage, bien que virtuel fait un bien fou d'autant plus quand on est loin de sa famille et de ses amis. Nous ne nous connaissons pas personnellement, nous avons fait connaissance sous des pseudos, mais cela ne nous a pas empêché de tisser une sorte de lien sur la toile. Elles sont devenues des copinautes, comme on dit.

Ce blog c'est ma parenthèse, ma petite bouffée d'oxygène quotidienne.

Dès le départ, j'ai souhaité ouvrir ce blog en catimini. Seul trois personnes sont au courant et c'est bien suffisant. J'avais envie d'écrire librement , sans censure (quoique je le fasse un peu tout de même). C'est toujours dans cette optique que j'ai souhaité ne pas dévoiler ni mon prénom ni ceux de mes enfants. Pour l'instant je ne souhaite pas que mon entourage face le lien avec mon blog. En l'ouvrant, je souhaitais avoir des "vrais" lecteurs plutôt que des lecteurs avides de curiosité comme cela aurait été peut être le cas si mes proches avaient eu connaissance de celui-ci.

Pourtant des fois, j'aurai envie de le crier à la " terre entière ". Je ne cours pas après la gloire mais j'aime savoir être lu, savoir que mes billets sont appréciés. Les statistiques, les commentaires me motivent. Mon moral fluctue en fonction d'eux. Tout n'est donc pas rose tous les jours. Biensûr, réveler ce secret à mon entourage ferait sans doute un petit effet boule de neige en m'assurant ainsi des visites régulières mais il faut que je continue à suivre mon idée première. Celle qui m'a fait ouvrir ce blog et peut-être qu'un jour je ferais tomber le masque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Moi moi et encore moi

Commenter cet article

jessi 27/01/2014 20:02

ton blog est agréable car contrairement aux blogs connus où celles de la blogosphères se commentent entre elles, tu n'as pas 50 billets sur des produits !!! et ca j'aime car je n'en px plus de bouffer des tests de produits !!!

Mayan 28/01/2014 14:07

Merci beaucoup.

cycybd 19/12/2013 15:42

C'est marrant mais je me suis sentie concernée ;-)
c'est toujours un plaisir de lire tes aventures, tes ressentis!

Mayan 28/01/2014 14:06

Merci

Pomdepin 12/12/2013 20:49

Complètement d'accord avec toi...a part que je suis trop bavarde, j'ai beau me cacher derrière un pseudo, beaucoup ont fait le lien. J'espère que ça marchera mieux pour toi.:)