Notre sapin de Noël

Publié le par Mayan

J'aime la période de Noël, les décorations, les cadeaux et les grands repas de famille à rallonge.

Au niveau de la décoration, elle est chez nous, très restreintes car on passe les fêtes dans nos familles respectives. On alterne une année sur l'autre. Mais la tradition à laquelle on tient plus que tout c'est la décoration de l'arbre de Noël. Celle-ci on y met un point d'honneur à la réaliser qu'on soit présent ou pas.

Aussi loin que je m'en souvienne, il ne me semble pas avoir passé un seul Noël sans sapin.

C'était un peu notre rituel avant les fêtes. Le geste qui laissait entendre à nos douces oreilles, l'arrivée prochaine du grand barbu. Car oui mes parents m'ont fait croire à son existence et j'ai adoré ça. La magie de noël n'en est, à mon avis, qu'emplifiée.

Et non, je ne me suis pas sentie trahi quand j'ai connu la vérité.

Les années qui ont suivi j'ai fait comme si de rien n'était, mon petit frère y croyait encore, il ne fallait surtout pas casser le mythe. Pourtant, j'étais souvent tentée ( qui aime bien châtie bien comme on dit ).

Une vrai chipie. Une fille quoi !!!

Par contre, une fois plus grands on partait tous les deux en mission commando dans les pièces de la maison pour trouver la fameuse cachette. Avec nous, il fallait que nos parents fassent preuve d'ingéniosité pour trouver une nouvelle cachette chaque année.

Je me rappelle aussi des réveils aux aurores que mon frère m'infligeait pour ouvrir les cadeaux. En ayant maintenant moi-même des enfants, j'espère retrouver chez eux, cette même belle complicité.

Mais revenons-en à notre sapin.

Quand j'étais petite mon papa allait le couper en forêt mais maintenant et depuis de nombreuses années déjà c'est interdit. Puis, comme beaucoup de personnes ils sont allés l'acheter chaque année. Chez nous, même sans enfants, j'ai toujours tenu à la présence d'un sapin dans notre foyer. Si vous aviez vu la tête de notre tout premier sapin !!! Il ressemblait un peu à un épouvantail. Pas très garni en épines, sans réel forme. On avait fait le choix d'en récupérer un qu'on avait bien voulu nous donner et d'acheter quelques décorations. L'année d'après on a zappé la décoration supplémentaire et on a acheté notre sapin. Un bien touffu mais avec un vert pas très réglementaire. Puis les années qui ont suivi, on a investi dans un sapin artificiel, Oui oui je sais certains n'adhèrent pas à cette conception de Noël mais moi, je le vie bien que je décore chaque année en variant les couleurs.

J'avoue que je prend beaucoup de plaisir à faire cette décoration, une vraie gosse. Mon homme est préposé au montage du sapin et s'occupe d'y placer les guirlandes électriques et le reste c'est bibi qui s'en occupe.

Pour le moment, les garçons sont trop petits pour s'en charger YOUPI mais cette année mon grand à quand même tenu à me faire passer les boules de Noël pour que je puisse les y accrocher. Une fois terminée, j'ai pu voir pleins d'étoiles dans les yeux de mon fils.

La magie de noël a donc commencé à opérer.

 

Notre sapin de Noël
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Articles sur Noël

Commenter cet article

cycybd 19/12/2013 15:41

Très joli ton sympa!
moi non plus je ne crois pas avoir été trahie en découvrant la "non existence du pere noel".
et pour les memes raison que toi, on a fait le sapin mais très peu de décorations car on part dès le 27!

coralie de cetaitcommentavant 16/12/2013 17:22

J'adore ton sapin, les couleurs, son harmonie...bref je le trouve très chouette !!!
Ici aussi on décore peu parce qu'on ne passe pas les fêtes ici mais dès l'an prochain, quand les filles seront un peu plus grande, j'aimerai bien passer un moment avec elles pour faire la déco du sapin et de la maison !