Reculer pour mieux sauter ?

Publié le par Mayan

Mon grand est généralement de nature calme, un peu chouineur, un brin moqueur.

Les gens n'ont de cesse de nous répéter que nous avons de la chance, qu'il est facile à vivre. La plupart du temps, ils ont raison.

Mais en ce moment, il traverse une période qui n'est ni facile ni évidente pour lui comme pour nous. A l'extérieur et avec les autres, il reste ce petit garçon tout mignon qui ne cesse de grandir.

Une fois à la maison la crise commence. Alors certes elle n'est pas en continue et heureusement mais quand elle est là, on la sent passer.

Monsieur s'oppose à nous, monsieur se braque, monsieur cri et désobéit.

Ses paroles ont changé mais il n'y a pas que ça.

Alors que tout le prédestinait à franchir avec succès une nouvelle étape,celle-ci fût couronnée d'un "échec".

Après plusieurs semaines de couches sèches la nuit, nous pensions la propreté nocturne acquise. Tout commençait bien, mais il a fait marche arrière, et nous en avons fait de même.

Quelques jours plus tard, sa maîtresse m'interpelle.

Pour elle, mon loulou est dans une période où il ne veut pas ou plus grandir. Il attend qu'on lui fasse les choses. Surtout pour s'habiller.

Il sait le faire, je le sais bien.

Suis-je fautive car à la maison je le fait souvent pour lui ? 

Histoire de gagner du temps.

Mon fils régresse, je n'aime pas ce mot mais je le vois bien. Je ne peux pas le nier. On a beau nous dire que c'est normal, que tous les enfants le font. Quand on y est confronté, on le vit plus ou moins bien. Pour ma part, c'est pas la joie.

Fait-il cela à "cause" de son petit frère, qui n'est encore qu'un bébé ?

Lui on le lave, on l'habille et on le change.

Je n'ai pas l'impression qu'on s'occupe moins du grand mais on s'en occupe différement. On essaye de lui montrer les avantages d'être un grand, afin que chacun y trouve son compte. 

Dans l'absolu, on a changé notre façon de procéder. Nous avons décider de ne pas précipiter les choses pour les couches de la nuit qu'il gardera encore un petit peu car elles le rassurent et le matin je l'aide toujours un peu pour s'habiller mais c'est lui qui est chargé de mettre sa veste, ses chaussures, son bonnet,etc. Petit à petit, j'espère qu'il prendra conscience qu'il grandit, de le responsabiliser en douceur.

Reculer pour mieux sauter ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Confidences de maman 31/01/2014 13:32

Crapouille a un peu plus de 3 ans (il est d'octobre) et n'est pas encore propre la nuit et ne semble pas du tout prêt pour cela .... Donc on ne le brusque pas et on continue les couches :-)

Mayan 03/02/2014 13:42

On a vraiment attendu avant de les enlever. Ca faisait plus d'un mois que ces couches de la nuit étaient sèchent donc j'ai passé que c'étaient bon mais je pense qu'elles le rassurent alors du coup on lui remet. Moi ça ne me gêne pas. ça viendra en temps voulu.