Une immersion en douceur

Publié le par Mayan

Une immersion en douceur

Il y a deux semaines maintenant mon grand comme beaucoup de petits écoliers a rejoint les bancs de l'école. Pour lui, c'était sa deuxième rentrée. Et pour tout vous dire je l'appréhendais un petit peu. Car il faut l'avouer un peu sa première année fût loin d'être glorieuse.

Comme peut être bon nombre de parents, j'ai idéalisé sa première rentrée.

L'année d'avant, il y accompagnait son copain de chez la nounou et envie d'y aller à son tour. Et puis je me disais que le fait d'avoir été déjà gardé par une tierce personne ne pouvait être qu'un avantage.

Pour moi, il faisait sa rentrée, il était prêt.

Le jour de la rentrée, on nous expliqua que ce nouveau rythme était loin d'être évident pour des petits loups de cet âge et que si on avait la possibilité de le faire, le mieux était de ne le mettre que le matin car l'après midi était majoritairement consacré à la sieste.

Les premiers jours, le moment de la séparation était très dur pour lui et mon loulou étant un gros dormeur et moi étant en congé parental je ne me voyais pas lui "infliger" cela.

Du coup la première année de loulou fut à mi-temps.

Cette année, j'ai prolongé mon congé et la sieste a profité de l'été pour se faire la malle donc il ne dort plus l'après-midi.

Du coup, je le récupère le midi pour le ramener à nouveau quelques heures plus tard. Autre nouveauté, il ira de temps en temps à la cantine.

Pourquoi me direz-vous ?

Ce n'est pas un choix de confort pour moi mais plutôt un choix stratégique car à sa troisième rentrée je serais obligée de reprendre moi même le chemin du travail et au vu de mes précédentes horaires et de celles de mon homme et bien la cantine sera plus que nécessaire, et il faudra peut-être envisager l'option garderie ou plus si je n'arrive pas à négocier mes horaires.

Rien que d'y penser ça me mine le moral mais bon quand on a pas le choix ...

Finalement, mon congé parental aura permis à mon loustic de faire ces premiers pas dans le monde scolaire en douceur et ça quand même, il faut l'avouer c'est génial. Par contre, je ne pourrais sans doute malheureusement pas le faire pour mon second. J'espère qu'il ne m'en tiendras pas rigueur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

cli 25/09/2014 20:52

J'étais un peu comme toi : little cotoyait l'école avec la nourrice eten parlait énormément, réclamant d'y aller...elle a été ravie le 1er jour et depuis....dur dur le matin! On a des pleurs dès le réveil car il faut aller à l'école et une fois là-bas on la laisse toujours avec les pleurs :(
On nous avait dit aussi que le rythme était dur et que les demi journées seraient mieux. Mais avec nos horaires ce n'est pas possible. Alors je ne la met pas le mercredi pour alléger un peu...j'espère qu'elle va s'y faire parce que c'est dur de la voir si triste :(