Sur le chemin de la propreté

Publié le

Mon grand garçon aura 3 ans tout pile en septembre et qui dit 3 ans dit normalement 1ère rentrée scolaire oui mais à condition d'être propre !!!! Quelle belle pression pour nous mais aussi pour nos petits bouts. Notre bébé devient un grand et doit par conséquent quitter ses couches. Pour ma part, j'ai repoussé ce moment le plus longtemps possible parce que si j'avais écouter tout le monde, j'aurai du le mettre sur le pot vers 1an mais peut être par peur de ne pas savoir comment faire, de peur de le brusquer, et pourtant j'en ai lu des articles sur le sujet, je me répétais sans cesse que c'était pas le bon moment, d'ailleurs il n'en montrait aucune envie donc pourquoi le forcer, comme quoi je me sentais paré et bien non je ne l'étais pas!!! Mais l'été arrivant, il fallait se faire une raison il fallait l'aider a se lancer.Et puis j'en avais marre d'entendre comme de nombreuses maman : "Il a quel âge? Quoi il est pas propre!!!!!suivie d un "moi.... Et nanani et nanana" je vous laisse imaginer la suite. Mais attention je ne dénigre pas leur méthode, tant mieux si ça a marché pour eux mais chaque enfant est différent et évolue donc différemment certains seront propres avant de fait correctement des phrases et pour d'autres ce sera le contraire. Allons je m'égare, revenons en a nos moutons. Donc je disais qu'il fallait l'aider a sauter le pas. Voilà comment je m'y suis prise et non sans mal, je vous l'avoue. Fin mai, j'ai voulu commencer à le mettre sur le pot de façon régulière tout en gardant les couches dans un premier temps, résultats : monsieur acceptait enfin de rester sur le pot sans se crisper ni se braquer, on a eu des résultats dans le pot, on le félicitait, il était fier mais dès qu'on remettait la couche il la remplissait a nouveau. Du coup, au bout de quelques jours j'ai décidé de les lui enlever ( et oui je suis trop une folle, lol ) et avais donc prévu un stock de caleçons impressionnant ( merci maman ) et heureusement car les accidents étaient toujours là, vive le sèche linge vu le temps pourri qu'on a eu à cette période, j'ai déguené plusieurs fois ma serpillère, je n'en pouvais plus mais il fallait continuer, ne pas baisser les bras même si c'était éprouvant de devoir lui répéter sans cesse la même chose. Puis on est parti en vacances, un long trajet nous attendais et pour le papa il était hors de question de le laisser sans couches alors qu'il était pas capable de ressentir l'envie ni de demander, donc on lui a remis les couches pour les enlever en arrivant, mais là à nouveau du grand n'importe quoi, monsieur ne voulait plus faire d'effort donc petit gros moment de faiblesse de notre part et par facilité on les lui a remis une nouvelle fois mais en lui expliquant qu'une fois rentré on recommencerait et que maintenant il était grand, qu'il fallait qu'il demande. Le lundi du retour il y a eu de nombreux accidents mais on a pas cédé, quitte à le gronder un petit peu, chose que je m'étais interdit de faire jusqu'à présent mais là je savais qu'il était capable, il nous l'avais démontré et le mardi Miracle on entend une petite voix nous dire "j ai fait pipi" pensant qu'il venait à nouveau de se faire dessus je m'apprête à ressortir ma bonne vielle copine serpillère et là je le retrouve sur le pot ( WAHOUUUUU ) les jours passèrent et les accidents furent de moins en moins nombreux sauf les jours de piscine là c'était plus dur mais maintenant j'ai l'impression que c'est acquis ça fait déjà quelques jours qu'il n'y a plus d'accidents. Par contre on est encore obligé de les lui laisser pour la sieste et la nuit donc tout n'est pas gagné mais on est sur la bonne voie. ENFIN. Finalement je ne regrette pas d'avoir attendue, je le penses plus mûr a comprendre les choses pour le deuxième je procèderai je penses de la même manière c'est à dire pas avant ses deux ans, à moins bien sûr qu'il en émette l'envie avant, à chacun son rythme.

Sur le chemin de la propreté

Commenter cet article

Madame Bulle 01/08/2013 16:25

Chez nous aussi, c'est le moment tant redouté de lui enlever ses couches. En fait, ça fait longtemps qu'on essaie de le familiariser avec le pot. ça marche plus ou moins. Il aime aller sur le pot mais pas forcément pour y faire ses besoins... Non pas qu'il soit pas prêt, je crois que c'est juste de la paresse. Enfin, on persévère on finira par y arriver ! Et finalement, vous en êtes où ? il a quitté ses couches ?

Mayan 01/08/2013 20:14

Bin la journée quand il est réveillé c'est toujours nickel par contre sieste y a quelques accidents et la nuit c'est loin d'être gagné, faudrait que je tente le sans couche à la sieste mais ce qui m'embête c'est que j'ai pas autant de draps de rechange que de culottes :-)